fbpx

Réduire ses dettes tout en évitant les arnaques

Les Québécois sont confrontés à des niveaux d’endettement majeur. Cette situation est amplifiée par les taux d’intérêt les plus élevés observés au cours de la dernière décennie. De nombreux consommateurs voient leur dossier de crédit affecté par leurs dettes. 

Le Bureau du surintendant des faillites (BSF) et l’Association canadienne des professionnels de l’insolvabilité et de la réorganisation (ACPIR) ont émis une alerte conjointe à l’occasion du Mois de la littératie financière 2023. 

Émise pour la seconde année consécutive, cette alerte a pour but d’éduquer les Canadiens à propos des arnaques potentielles liées au désendettement. Elle présente 5 signes couramment liés aux tentatives d’escroquerie en matière d’allégement de dette. Examinons ensemble ces 5 indicateurs.

Signe #1 : Des promesses irréalistes

Les conseillers en redressement financier (en anglais “credit counsellors”) non réglementés ont tendance à faire des promesses irréalistes. De même, ils ont tendance à encourager les individus à prendre des décisions impulsives. Ces conseillers peuvent prétendre pouvoir effacer vos dettes sans même prendre en compte votre situation financière. Ainsi, ils vous incitent à prendre des décisions précipitées, sans examiner toutes les options à votre disposition.

Signe #2 : Offrir une “meilleure solution”

Si les conseillers exigent des paiements avant une rencontre ou la prestation d’un service, cela peut être un mauvais signe. De plus, ils pourraient faire des déclarations trompeuses, comme vous promettre une stratégie de remboursement de dette plus rapide. Notamment en prétendant pouvoir vous fournir une solution plus avantageuse avec vos créanciers ou mieux répondre à vos intérêts.

Signe #3 : Facturer des frais inutiles

Il est question ici de la facturation de frais non essentiels qui ne contribuent pas à alléger votre dette. Bien au contraire, ils contribuent à aggraver votre situation financière. Ces frais superflus sont souvent cachés sous le prétexte de « frais d’acheminement » ou de « frais administratifs ». Par exemple, les conseillers pourraient prétendre d’augmenter les options s’offrant à vous en faisant appel à un service d’aide à l’endettement moyennant des frais supplémentaires.

Signe #4 : Affirmer qu’ils peuvent négocier en votre nom avec vos créanciers

Un conseiller en crédit ou en redressement financier non réglementé peut vous encourager à rompre les liens avec vos créanciers. Il peut vous recommander de le laisser communiquer avec vos créanciers et à agir comme votre représentant. Or, seuls les syndics autorisés en insolvabilité (SAI) peuvent négocier en votre nom avec vos créanciers en vertu de la Loi. Ainsi, même si votre conseiller affirme être votre représentant, légalement, vos créanciers ne sont pas dans l’obligation de négocier avec lui.

Ne cessez jamais de communiquer avec vos créanciers et d’effectuer vos paiements mensuels sans avoir d’abord consulté un SAI. Lorsqu’il est question de gestion de dette, les syndics autorisés en insolvabilité sont les spécialistes à consulter. Peu importe l’origine de vos dettes, des cartes de crédit aux marges de crédit, un syndic peut vous aider.

Signe #5 : Offrir des services en ligne seulement

Méfiez-vous des cabinets de services-conseils en redressement financier qui ne proposent que des services en ligne. Cela concerne également les cabinets qui n’ont pas de lieu physique ou qui ne sont pas établis au Canada. Par ailleurs, demeurez vigilant à l’égard des institutions qui ne fournissent que peu d’informations à leur sujet sur leur site Internet.

Il est préférable de chercher de l’aide ailleurs si un cabinet de redressement financier se limite à des activités en ligne. Il en est de même s’il ne mentionne pas la possibilité de services en personne au Canada ou dans votre province.

 

L’alerte émise par le BSF et l’ACPIR met en lumière l’importance cruciale de rester vigilant face aux tentatives d’escroquerie liées au désendettement. Il est impératif pour les Canadiens de prendre conscience des indicateurs énumérés plus haut afin de protéger leurs intérêts financiers. La promesse de solutions miracles et les tactiques pressantes visant à prendre des décisions hâtives devraient toujours éveiller la prudence. Vous pouvez lire l’alerte au consommateur dans son entièreté ici pour en savoir plus.

Cette alerte offre un guide essentiel pour les Canadiens cherchant à alléger leurs dettes tout en se protégeant contre les risques d’escroquerie. La prudence, la recherche approfondie et la consultation de SAI demeurent des éléments clés pour prendre des décisions financières éclairées et sécuritaires. Chez M. Roy & Associés, nos professionnels s’engagent à fournir des solutions de redressement financier authentiques et adaptées à votre situation spécifique. Nos professionnels mettent l’accent sur la transparence en évitant les frais inutiles et en assurant une communication ouverte tout au long du processus.

Rencontrez un membre de l’équipe de M. Roy & Associés dès maintenant pour obtenir une solution vous permettant de rembourser vos dettes. De la proposition de consommateur au prêt de consolidation de dette, votre SAI pourra vous aider à rembourser vos dettes. Prenez rendez-vous au numéro sans frais 1-877-352-6661 ou en ligne en remplissant le formulaire pour une consultation gratuite et confidentielle.



Scroll to Top